Les BB Brunes reviennent avec « Éclair éclair »

eclair éclair

Quand ma collègue a annoncé le retour des BB brunes, j’étais ravie, presque prête à sauter de joie. À sa tête, j’ai compris qu’elle ne partageait pas le même enthousiasme que moi. Ce n’est pas grave, j’assume. L’adolescente que j’étais et qui ne m’a pas complètement quittée a toujours aimé ce groupe. Régulièrement, je l’écoute encore : « Le gang », « gare au loup », « cul et chemise » et j’en passe. 5 ans après leur album « Long courrier », c’est presque difficile à croire. Je pensais qu’il s’agissait d’un groupe qui avait fait son temps et qui avait quitté le round, que les membres étaient définitivement partis suivre leur route chacun de leur côté. 

Adrien Gallo avait déjà entamé une carrière solo avec son album « Gemini ». Je connaissais « Corné Glacé » que je trouvais rafraîchissant, mais à des années-lumière des BB Brunes. C’est comme si le leader avait troqué sa veste en cuir pour une chemise hawaïenne. C’est mignon, mais clairement, ce n’est pas ce qui me fait vibrer. Et moi, je rêvais qu’il puisse la renfiler cette veste et avec des clous de préférence, un truc qui sonne, qui envoie. Je regrettais de ne pas avoir eu l’occasion de les voir sur scène, pour sentir vibrer l’esprit rock de ce groupe. Et voilà que ma collègue était justement en train de me dire « meuf, tu vas pouvoir aller danser et t’égosiller sur “Coups et blessures”. »

Alors je suis allée jeter une oreille impatience à leur nouveau single « Éclair éclair », extrait de leur quatrième album qui sortira à la rentrée prochaine. Et je dois bien dire qu’à la première écoute, le bilan était plutôt mitigé. Je m’attendais à des guitares bien présentes au son électrique, voire saturée, la voix d’Adrien mi-agressive, mi-sensuelle, avec une rythmique marquée par la batterie et autres percussions. Quelle n’a pas été ma déception quand j’ai entendu sur les premières notes le son d’un pad et la voix suraiguë de Adrien. Du pop ! Ils nous pondent du pop…

Bien sûr, c’était attendu de la part d’un groupe pop-rock, mais ce qui m’a gêné, c’est justement cette sensation de ne pas retrouver l’aspect rock qui faisait leur charme et leur identité. Ils l’ont remplacé par du groove et de l’électro. Actuellement, j’ai la désagréable sensation que tous les groupes ajoutent des arrangements électroniques, comme si c’était LE truc à faire pour qu’un titre fonctionne, pour pouvoir passer à la radio. Je suis un peu déçue que les BB Brunes y viennent eux aussi et j’aurai aimé un son plus authentique. 

Heureusement, ils se sont rattrapent sur le refrain, car c’est à partir de cet instant qu’on retrouve les habituels instruments des BB brunes, amenant une montée en puissance intéressante. Le rock est peut-être moins présent mais davantage soigné, plus épuré, dans la même veine que Radio Elvis. S’il y a bien une chose qui ne quitte pas le groupe, c’est l’amour des filles. Les chansons d’amour sur fond de rock, c’est ce qui nous avait justement séduit. Il agréable de voir que l’écriture d’Adrien Gallo a évolué. Elle se fait moins narrative, se concentrant davantage sur une image, une sensation, plus poétique. (En revanche, je m’interroge encore sur les « cheveux gominos », je connaissais les cheveux gominés, mais pas « gominos ». Mauvaises rimes ?) Je n’ai pas eu un coup de cœur pour « Eclair éclair », mais après plusieurs écoutes, je dois bien reconnaître que le titre est plutôt plaisant. Même si ce n’était pas ce à quoi je m’attendais, il concentre quelques points forts qui prouve la pertinence de ce changement de cap et la qualité de leur travail.

Il est évident qu’après 5 ans, le groupe a évolué et que les bébés rockeurs ont grandi. La carrière solo d’Adrien Gallo, nous a permis de voir une autre composante de son univers, beaucoup plus édulcorée. Nous sommes ici à mi-chemin entre les deux. Reste à savoir ce que les BB Brunes nous réservent pour leurs prochains morceaux. J’espère tout de même qu’ils n’auront pas complètement jeté à la poubelle leur esprit Rock’N’roll. Quelque chose me dit qu’ils vont encore nous surprendre…

%d blogueurs aiment cette page :